Superbe victoire pour Thaïs Méheust et Quamilha dans le Grand National de Saumur

Un très beau podium pour cette quatrième étape du Grand National à Saumur
Crédit : Pauline Chevalier

Dimanche 23 juin - 23h40 | À Saumur, Pauline Chevalier

Superbe victoire pour Thaïs Méheust et Quamilha dans le Grand National de Saumur

Pour sa première année en Pro Élite, Thaïs Méheust inscrit déjà son nom dans les vainqueurs d’étapesdu Grand National. Une victoire savoureuse, méritée et acquise avec application pour la cavalière Eurélienne. Faisant équipe avec Nicolas Touzaint pour l’écurie Maximat – Royal Horse, Thaïs devance des cavaliers qui étaient pour elle des “idoles” il y a encore peu.  

Une chaleur lourde rajoutant de la difficulté à une épreuve difficile

Une chaleur lourde rajoutant de la difficulté à une épreuve difficile - Superbe victoire pour Thaïs Méheust et Quamilha dans le Grand National de Saumur

La démonstration de Arnaud Boiteau et Quoriano*ENE-HN
Crédit : Pauline Chevalier

Comme au Lion d’Angers, c’est Jean-Pierre Cosnuau qui œuvrait sur la piste pour monter un tour sélectif et savamment dosé. À l’issue du cross, il n’y avait plus que quinze couples à batailler pour la victoire finale. Seulement trois ont trouvé la clé du parcours. Parmi eux, Arnaud Boiteau est un peu l’homme de l’après-midi. Déjà auteur du seul sans-faute lors de l’hippique de la Pro 1, il signe cette fois-ci un tour aérien avec un Quoriano*ENE-HN très bondissant. Le cavalier de l’écurie Cadre Noir-Concept PGO revient ici de sa quatorzième place à l’issue du dressage à un très bel accessit à 0,2 points d de la gagnante. C’est Mathieu Lemoine qui conserve le podium malgré une petite barre d’un Quickness en grande forme tout le week-end. Un beau clin d’œil à Gwenaelle Lebreton, sa propriétaire qui voit aussi Unesco de Tael, un cheval de son élevage, troisième lui aussi de la Pro 1. Après la victoire de Maxime Livio et Opium de Verrières au Lion d’Angers, l’écurie Greenpex – Cavalassur continue de marquer des points précieux. Thibault Valette et Qing du Briot*ENE-HN son quatrièmes pour l’écurie Cadre Noir-Royal Horse. Décidément, Royal Horse était le sponsor en forme du week-end. En effet, juste derrière Bertrand Poisson est cinquième avec Rhapsody des Ajoncs pour l’écurie Belenergia – Royal Horse encore.
 

Une revanche sur le destin

Une revanche sur le destin - Superbe victoire pour Thaïs Méheust et Quamilha dans le Grand National de Saumur

Magic Crack Milha!
Crédit : Pauline Chevalier

“Je suis tellement contente de ma performance… confiait une Thaïs Méheust émue aux larmes à l’issue de sa belle victoire. Je monte mon Quamilha alias Crack Milha depuis qu’il a six ans. Nous sommes des amis, il me donne toujours tout. J’avais une barre d’avance, ce qui est toujours plus confortable pour la pression. C’est une belle revanche sur la dernière fois où j’ai connu un moment terriblement stressant avec Risotto Mail (au Lion d'Angers, son gris s'est blessé d'une façon improbable ce qui a prématurément mis fin à sa carrière, ndlr). Quamilha a pris la revanche de l’écurie. C’est aussi une belle histoire car mon écurie est une aventure de famille. Maximat est l’entreprise de mon père et Royal Horse celle où travaille l’oncle de Nicolas Touzaint. C’est aussi un tel honneur pour moi de faire équipe avec Nicolas qui était mon idole quand j’étais petite. J’ai vécu un week-end magique et je compte savourer cette victoire”.
 
Prochaine et dernière étape au Haras du Pin du 5 au 8 septembre.

Les résultats ici
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter