Non, il n’est pas interdit de transporter les chevaux en raison de la canicule

Image d'illustration
Crédit : Scoopdyga

Jeudi 27 juin - 13h06 | Lucas Tracol (Mis à jour à 15h39)

Non, il n’est pas interdit de transporter les chevaux en raison de la canicule

Malgré l’annonce faite par le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume ce matin, il n'est pas interdit de transporter des chevaux en raison de la canicule.  

Ce matin, plusieurs articles de presse ont fleuri à la suite de l’intervention du ministre de l’Agriculture Didier Guillaume au micro de BFMTV. Ce dernier y soutenait avoir interdit le transport d’animaux pour “quelques jours” en raison de la météo caniculaire qui touche le territoire français. “On verra la semaine prochaine si la canicule baisse”, a-t-il poursuivi, soutenant que “le bien-être animal est important, il fallait interdire cela”

Depuis cette annonce, de nombreux acteurs de la filière équestre se sont demandé s’ils pouvaient tout de même transporter leur cheval. La Fédération française d’équitation (FFE) a sollicité les services du Ministère de l’Agriculture pour obtenir plus d’informations à ce sujet : “Aucune mesure supplémentaire relative aux équidés n’a été prise à ce jour”

Dans un communiqué publié par le Ministère de l’Agriculture plus tard dans la journée, Didier Guillaume souligne “l’importance d’appliquer avec rigueur la réglementation en matière de transport des animaux”, mais ne fait à aucun moment référence à une interdiction de transport. Un appel à la vigilance qui vient rattraper ce qui semble avoir été une erreur de communication au micro de BFMTV. Contacté par GRANDPRIX, le service de presse du Ministère de l'Agriculture a en effet confirmé qu'il n'y avait pas eu d'arrêté pris concernant le transport d'animaux. 

Par ailleurs le Ministère confirme également que “Les rassemblements et manifestations avec des animaux peuvent se tenir en prenant les dispositions nécessaires pour prévenir tout stress. Les animaux doivent être bien hydratés pour résister aux pics de chaleur. Il est ainsi conseillé de multiplier les points d'accès à une eau fraiche et propre, qui doit être proposée à volonté. La brumisation des animaux est également fortement recommandée”.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #108 GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT

GRANDPRIX #108

(GRANDPRIX n°108 JUILLET-AOÛT)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter