Le Brésil se couvre d'or aux Jeux Panaméricains et se qualifie pour Tokyo!

Crédit : Raul Sifuentes/FEI

Jeudi 08 août - 10h47 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

Le Brésil se couvre d'or aux Jeux Panaméricains et se qualifie pour Tokyo!

Hier soir, le Brésil s'est emparé d'une superbe médaille d'or aux Jeux Panaméricains de Lima, au Pérou. En devenant les nouveaux champions de leur continent, les Auriverdes, menés par leur chef d'équipe Pedro Paulo Lacerda et leur nouvel entraîneur-sélectionneur Philippe Guerdat, ont en prime décroché leur qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020! Le Mexique et les États-Unis ont complété le podium.

Hier soir, l'équipe du Brésil a été sacrée médaillée d'or des Jeux Panaméricains de Lima, au Pérou, au terme d'une finale exaltante! Sur la grande et belle piste de l'école d'équitation de l'amée de La Molina, les Auriverdes se sont montrés franchement au-dessus du lot, devançant de pas moins de dix points leurs premiers dauphins mexicains. Un titre qui tombe à point nommé puisque les Vestes Vertes avaient une sacrée pression, jouant la fameuse qualification pour les Jeux de Tokyo 2020, qu'ils ont ainsi décrochée avec brio et dans les trois disciplines olympiques!

Le quatuor composé de Eduardo Menezes et Chaganus, Marlon Modolo Zanotelli sur Sirène de la Motte, Rodrigo Lambre avec Chacciama et de Pedro Veniss sur Quabri de l'Isle ont été royaux sur le parcours proposé par le chef de piste brésilien Guilherme Jorge, il faut le dire. Tandis que les trois derniers duos auront chacun signé un superbe sans-faute, les piliers de l'équipe Pedro Veniss et Quabri de l'Isle, partis en derniers, ont enfoncé le clou en bouclant un sublime tour à un point de temps, leur assurant la médaille d'or par équipes. “Ça a été un jour très spécial“, a confié en sortie de piste le trentenaire, en tête du classement individuel avec son extraordinaire fils de Kannan. “Nous avons une équipe incroyable. C'est vraiment, vraiment génial d'avoir décroché cette médaille avec ces garçons.“
En plus de cavaliers sympathiques et de chevaux talentueux, le Brésil a pu compter sur son chef d'équipe Pedro Paulo Lacerda et son entraîneur-sélectionneur Philippe Guerdat, arrivé en début d'année après avoir été débarqué par la Fédération équestre d'équitation. “Philippe est la clé de notre médaillé d'or“, ont tous déclaré en choeurs les champions lors de la conférence de presse. “Il est celui qui a apporté, avec son expérience, les détails techniques et l'esprit d'équipe. Nous avons toutes les raisons de le remercier. On peut qu'il est un entraîneur en or!“

Le Mexique et le Canada se qualifient pour Tokyo!

Largement devancé de dix points (12,39 points contre 22,97), le Mexique a terminé sur la deuxième marche du podium, décrochant la deuxième qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo. En progression constante depuis un peu plus d'un an - nombreux doivent se souvenir de leur incroyable victoire dans la Coupe des nations de Dublin l'an dernier -, les cavaliers de Stanny van Paesschen ont signé quatre beaux sans-faute. "Cette médaille est très importante pour le Mexique“, a déclaré Eugenio Garza Perez, signataire de l'avant-dernier score vierge avec Armani Sl Z. “C'est une récompense de trois ans de travail pour essayer d'amener le Mexique au plus haut niveau. Nous nous sommes entraidés, et je pense que cela s'est vu en piste. Je suis très honoré de faire partie de cette équipe avec des coéquipiers si incroyables. Nous rêvions de cette médaille depuis longtemps.“
Les Américains ont complété le trio de tête, totalisant 23,09 points, soit une infime différence de 0,12 points avec les Mexicains. Déjà qualifiés pour les JO de Tokyo à la suite de leur sacre aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, ils ont ainsi remis le dernier ticket en jeu au Canada, arrivé quatrième. 
 
La Colombie, menée par Hervé Godignon depuis le début de l'année, a terminé sixième derrière l'Argentine, et n'a ainsi pas su se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo. À noter que les Colombiens n'ont pas pu compter sur les deux frères Lopez, René et Carlos, pourtant leaders de cette équipe. 
MISE À JOUR : Pour rappel, René Lopez s'était cassé trois côtes à la suite d'une chute de cheval, l'ayant privé de ce championnat. Quant à Carlos Enrique Lopez Lizarazo, il misait vraisemblablement sur Ulhane de Conde, signataire de bons parcours à Aix-la-Chapelle, mais la jument aurait eu des soucis de santé.
 

À lire également...

Réagissez

  • Dounut - le 08/08

    J'ai beau soutenir l'EDF, cela me ferait presque plaisir que l'on ne soit pas qualifié pour les JO, juste pour que la FFE ne puisse pas fanfaronné avec son nouveau sélectionneur

  • mire - le 08/08

    Maintenant que PH Guerdat a qualifié ,il peut venir au secours de la France, car T.Pomel ne fait rien de nouveau C' est de en sur que le staff Français avait des envies personnelles à satisfaire……..Triste France!!!

  • OrientdeFrebourg - le 08/08

    Lui au moins est certain de voir Tokyo! Pour M Lecomte ca risque de se terminer à Vesoul ou à Lamotte!!!

  • Dounut - le 08/08

    Avec Ph GUERDAT aux commandes... quel bon choix de sélectionneur en vue d'une qualification olympique !

  • arabebarbe - le 08/08

    Très bonne nouvelle ! Les talentueux Brésiliens ont fait le bon choix - suivez mon regard... Et 2 SF dans l'équipe !

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter