Officiellement retraité, Argento rejoint la France pour se consacrer à l’élevage

Crédit : Sportfot

Lundi 13 janvier - 17h05 | Lucas Tracol

Officiellement retraité, Argento rejoint la France pour se consacrer à l’élevage

Après avoir côtoyé les plus belles pistes du monde avec John Whitaker pendant près d’une décennie, Argento ne concourra plus. Aujourd’hui âgé de dix-huit ans, le bai brun se consacrera désormais à l’élevage auprès de la famille Neyrat, à Béligneux le haras, dans l’Ain.

Béligneux le haras a récemment accueilli Cooper van de Heffinck ou encore Firth of Lorne, et l’élargissement du catalogue ne s’arrête pas là. Située dans l’Ain, la famille Neyrat s’apprête donc à accueillir un nouveau performer international avec l'arrivée d'Argento. 

Fils d’Arko III avec une mère par Gasper, le survolté bai brun à la technique remarquable compte trente-quatre victoires internationales avec l'illustre John Whitaker. Parmi elles, des succès dans les Grands Prix CSI 4* et CSI 5* de Treffen en 2013 et 2014, CSI 5* de Hong Kong en 2015 et de Saint-Tropez l’année suivante, Il y a cinq ans, il avait également signé un double zéro dans la difficile Coupe des nations de Rome, sur le terrain alors en sable de la Piazza di Sienna. 
Pour l’heure, la production d’Argento est très confidentielle. L’un de ses meilleurs fils, Bazento, concourt dans des épreuves jusqu’à 1,50m sous selle britannique.

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter