Dimanche 23 juin - 21h41 | Propos recueillis à Fontainebleau par Yeelen Ravier

Thierry Pomel : “La victoire de Benoît Cernin n'est pas une surprise“

Le mag

GRANDPRIX #111 GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE

GRANDPRIX #111

(GRANDPRIX n°111 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Voici la réaction du sélectionneur national tricolore Thierry Pomel à l'issue du championnat de France Pro Élite FFE Vidéo Futur :
“Nous avons assisté une fois de plus à un magnifique championnat, avec un grand suspense et de beaux médaillés à la fin! Je suis ravi de voir Benoît Cernin remporter ce championnat parce que c'est complètement mérité. Ce n'est pas une surprise, il est en tête du Grand National et a prouvé maintes fois ses qualités de cavalier. Il fait un très beau champion de France! Le meilleur a gagné. Benoît a prouvé qu'il avait les qualités pour aller à haut niveau. Maintenant, un cavalier a besoin d'un très bon cheval pour y aller et y rester. Là, il monte de bons chevaux très performants sur des CSI 2, 3 et 4*, mais pour aller dans le grand sport, il faudrait des chevaux d'une plus grande trempe encore. Et vraiment, c'est ce que je lui souhaite dans les mois et années à venir. Je ne doute pas de lui un seul instant!

Le reste du podium est aussi indiscutable. Chaque année, Max Thirouin revient sur le podium et je lui souhaite sincèrement de remporter ce titre parce qu'il le mérite complètement. Belle médaille de bronze aussi pour Mathieu Billot qui a fait un très bon travail. Depuis le début de l'année, personnellement, je souhaitais qu'il n'aille pas trop vite avec Quel Filou. Je trouve qu'on avait beaucoup demandé l'année dernière à ce cheval-là et là, le cheval a montré qu'il avait de la qualité et il a réalisé un bon championnat. C'est de bon augure! Mathieu (Billot, ndlr) va aller au CSIO 5* Falsterbo dans trois semaines.
Il y a également pas mal de bons chevaux en devenir, comme la jument de Marc Dilasser (Abricot Ennemmelle, ndlr) et celle de Nicolas Delmotte (Alanine de Vains, ndlr). Il y avait aussi pas mal de cavaliers qui venaient prendre de l'expérience, comme Raphael Goehrs, Cyril Bouvard, Thomas et Mathieu Lambert, Tony Cadet... Les conditions étaient bonnes. Nous avons eu un très bon terrain aujourd'hui et les conditions climatiques étaient parfaites!“

J'aime 157

Réagissez