Lundi 18 novembre - 15h01 | Lucas Tracol (avec communiqué)

Pieter Devos : “J’ai du mal à décrire à quel point je suis heureux”

Le mag

GRANDPRIX #112 GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER

GRANDPRIX #112

(GRANDPRIX n°112 DÉCEMBRE/JANVIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Voici la réaction de Pieter Devos à l’issue de sa victoire dans la Coupe du monde Longines de Stuttgart avec Apart

“J’ai du mal à décrire à quel point je suis heureux ! J’ai eu une bonne pause après la saison extérieure. […] Ce cheval fait tout pour moi, et il s’agit d’un sentiment formidable de gagner à nouveau ici. […] Ma femme avait besoin d’une nouvelle voiture, elle va être contente quand je vais rentrer à la maison (le Belge a remporté une Mercedes-Benz GLE 350d 4MATIC, ndlr) ! Je suis vraiment heureux, je n’aurais pas imaginé gagner ici, particulièrement à la suite de ma glissade après le mur.”

J'aime 139

Réagissez