Mardi 21 janvier - 15h09 | Lucas Tracol

Cas de Liberté revient en Europe

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

Cédée aux États-Unis et montée par la cavalière de niveau Amateur Sophie Gochman après les Jeux équestres mondiaux de Tryon, Cas de Liberté a retrouvé l’Europe. L’extraordinaire brune, anciennement montée par le Belge Niels Bruynseels, a en effet été achetée en partie par l’Irlandais Richard Howley, qui va en reprendre les rênes. Il s’agit là d’une aubaine pour l’Irlandais de vingt-sept ans, qui pourra compter sur toute l’expérience de cette fille de Cracky Z âgée de quatorze ans. 

Formée en Belgique par Dominique Hendrickx et Chaouki Rijnders, Cas de Liberté a connu ses plus belles heures sous la selle de Niels Bruynseels. Tous deux comptent notamment des victoires dans les Grands Prix CSI 5* de Bruxelles en 2016, CSI 3* de Kapellen et CSI 4* de Liège en 2015 et CSIO 4* de Linz-Ebelsberg en 2017. La belle brune avait également été du voyage pour les championnats d’Europe Longines de Göteborg en 2017, où elle s’est classée septième en individuel, ainsi que pour les Jeux équestres mondiaux de Tryon la saison suivante. 


Retrouvez ci-dessous le sans-faute de Cas de Liberté dans le Grand Prix CSI 5* du Longines Masters de Paris, en 2016.