Jeudi 13 février - 17h21 | Yeelen Ravier (avec communiqué)

John Roche part à la retraite... plus tôt que prévu

John Roche part à la retraite... plus tôt que prévu

Crédit : Arias-Schreiber/FEI

Le mag

GRANDPRIX #113 GRANDPRIX n°113 FÉVRIER

GRANDPRIX #113

(GRANDPRIX n°113 FÉVRIER)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Twitter

La Fédération équestre internationale vient d'annoncer le départ en retraite de John Roche, directeur du saut d'obstacles de l'instance. Entré à la FEI en mai 1987, l'Irlandais a joué un rôle clé dans l'administration des sports équestres ces dernières décennies. Cette nouvelle n'est pas sans surprise puisque selon d'anciens entretiens et communiqués de la FEI, le sexagénaire devait initialement prendre sa retraite après les Jeux olympiques de Tokyo, en fin d'année.


Passé par l'école d'équitation de l'armée irlandaise, John Roche a représenté l'Irlande plusieurs fois en grands championnats en tant que cavalier. Il a notamment disputé les championnats d'Europe de Rotterdam en 1979 avec Maigh Cuillin et de Munich en 1981 avec Lough Crew, ainsi qu'aux championnats du monde de Dublin en 1982 avec le dernier nommé. 

 

Il est entré dans la politique fédérale au département du sport de la FEI sous la mandature de son Altesse Royale la Princesse Royale, qui venait de prendre le relais de son père son Altesse Royal Prince Philip. À cette époque, le Capitaine Roche endossait des responsabilités en saut d'obstacles et en attelage, en était le secrétaire des comités, et avait également en charge le calendrier de la FEI.
Puis, en 2007, l'Irlandais a été promu à la tête du département du saut d'obstacles lors de sa création. Il a également été responsable du circuit de Coupe du monde, des Coupes des nations et des stewards en saut d'obstacles. Tout au long de ces longues années, John Roche a admirablement servi sa discipline, contribuant à l'essor des compétitions.


L'Irlandais sera invité de la FEI aux Jeux olympiques de Tokyo cet été et une présentation spéciale sera organisée en son honneur lors de l'annuel gala de la FEI, tenu en parallèle de l'Assemblée générale, en novembre à Johannesburg.

J'aime 115

Réagissez