N’hésitez plus à présenter vos foals en concours

Analyse de Bernard Le Courtois.



Pour de nombreux éleveurs de Selle Français, les championnats des foals restent l’un des événements de l’année, même s’ils suscitent parfois des polémiques. Certains éleveurs, surtout parmi ceux qui ne présentent jamais leurs foals devant un jury, considèrent qu’il ne s’agit que d’un concours de beauté, de type mini-Miss. Certes, ce type de championnats de poulains, âgés seulement de quelques mois, où l’on juge le look, la morphologie et la locomotion, n’a pas valeur de sélection sur l’aptitude. C’est effectivement un concours de modèle et allures. Néanmoins, il n’est pas dénué d’inté...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe