Eldorado van de Zeshoek a le vent en poupe

Dix-septième du classement des étalons de saut d’obstacles de la Fédération mondiale de l’élevage de chevaux de sport en 2020, alors que ses premiers produits n’avaient que onze ans, Eldorado van de Zeshoek est désormais une valeur sûre. Son fils Elektric Blue P, complice de Max Kühner, et surtout sa fille Killer Queen VDM, crack de Daniel Deusser, se montrent particulièrement performants au plus haut niveau.



Depuis deux ou trois saisons, les produits d’Eldorado van de Zeshoek (BWP, Clinton x Toulon) ne cessent de se faire remarquer. Dès 2018, alors que les premiers descendants d’Eldorado n’avaient que neuf ans, certains commençaient déjà à briller à haut niveau, à l’instar de Japatero VDM (BWP, d’une mère par For Pleasure), compétitif dans des épreuves jusqu’à 1,55m avec le Belge Jos Verlooy, Jella van’t Kathof (BWP, d’une mère par Calvados), classée en Grands Prix 3* avec le Brésilien Eduardo Damiani Filizola, Jeunesse (BWP, d’une mère par Quasimodo van de Molendreef), gagnante de la Coupe des nations du CSIO 3* de Linz et classé...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe