À Hue et à Dia, l’endurance en droite ligne

Si l’élevage de Sommant a aujourd’hui pignon sur rue dans le petit monde de l’endurance, rien ne le prédestinait à briller dans cette discipline, ses chevaux ayant pour vocation première, depuis plus de trente ans, la randonnée équestre sportive en France et en Europe. Chaque année, dans le Morvan, Jean de Châtillon, fondateur, et Amélie Guinamard, devenue son associée en 2009, produisent des compétiteurs remarqués sur la scène internationale. Portrait d’une exploitation pas tout à fait comme les autres.



En 1981, âgé de vingt ans et titulaire d’un BTS productions animales, Jean de Châtillon reprend une exploitation agricole sise à Sommant, à une dizaine de kilomètres au nord d’Autun, en plein cœur du Morvan. En cette ferme de Saône-et-Loire, alors spécialisée en cochons et vaches laitières, Jean adjoint très vite des chevaux de trait à la double mission: le débardage forestier, activité dynamique dans une région façonnée par la sylviculture, l’hiver; et la randonnée en roulottes, l’été. S’y ajoutent des chevaux de selle aux origines non constatées et Espagnols. Rapidement, à la faveur d’un parte...

CET ARTICLE EST RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Essayez pour 1€ sans engagement
  • Accédez à tous les contenus GRANDPRIX en illimité
  • Soutenez une équipe de journalistes passionnés et une rédaction indépendante
  • Consultez tous les articles du magazine GRANDPRIX où que vous soyez

Nouveau chez GRANDPRIX ? Créez votre compte GRANDPRIX

Mot de passe perdu ? Réinitialiser mon mot de passe